www.patrimoines-lourdes-gavarnie.fr

06 - Les portàus, portiques

Imprimer

Portàu Bartrès   Portàu rustique   Portàu Chèze   Portàau Ayros Arbouix

Les maisons importantes se devaient d’avoir un beau portail d’entrée pour accéder à la cour de la ferme. Il devait être assez large pour laisser passer les charrettes pleines de foin. Exception sur le bandeau, le petit portàu de bois du jardin botanique de Gavarnie.

Une pierre arrondie au pied de chacun des deux piliers devait permettre d’éviter au véhicule, lors de son passage, de toucher les piliers de pierre. Appelés grand portail ou  gran pourtaou, ils annonçaient l’importance de la propriété et la richesse du propriétaire. Ils devaient être faits de pierres finement taillées et assez larges pour pouvoir supporter les deux vantaux de la lourde porte. Ceux-ci étaient soit en bois soit en fer. Jadis faits de chêne ou de châtaigniers, ces panneaux de bois étaient décorés de motifs géométriques : pointes de diamant ou rosaces. La partie basse était pleine tandis que la partie haute était ajourée. La plupart de ces vantaux n’ont pas résisté au temps, il en reste peu. Beaucoup ont été remplacés par des vantaux en fer.
Les sommets de ces piliers souvent parfois ornés d’une vasque ou d’une boule de pierre. Les plus beaux sont  coiffés d’un toit  d'ardoise posé directement sur les piliers ou soutenu par des consoles de bois. Parfois les deux piliers sont prolongés par un arc de pierre en anse de panier qui lui aussi peut être couvert d’un petit toit d’ardoise, comme ci-dessous à Ossen. Le claveau est souvent daté.
La tradition se maintient, beaucoup de nouveaux propriétaires font réaliser par des artisans locaux des portàus à toit d'ardoise dont les piliers sont soit en pierre, soit en bois. Voir les photos ci-dessous.

Portàu ancien
                                                           Portail ancien abandonné, en Haut-Lavedan


                                                        Portàus par sites géographiques

                                                                    Cantons de Lourdes

Anclades (quartier de Lourdes ex-hameau de la cité mariale) 

Portau Anclades 

Barlest


Barlest2
Dans son jus

Bartrès


Portau de Bartrès  

                                    Maison la nourrice de Bernadette


Lourdes

Portàu Lourdes
               Portàu Lourdes. Photo J. Omnès

 

 




                                                Canton de Lourdes-Est (Castelloubon)
Ousté
Linteau marqué 1913. Ce porche supporte une grange au-dessus.
Information de J-L Laplagne, ancien maire du village : "le double encadrement en pierre, porte et fenil, les encadrements des fenêtres, le pigeonnier emblématique, tout désigne une ferme prospère et une famille confiante dans l'avenir et qui le montre. 1913... Seule la sœur restera". Celle de la photo [grand-mère de J-L Laplagne]. La maison se nomme "Badieu". La date de la grange est 1913. Sa façade avant mesure 22 m, L'arrière 16m, les côtés 7m. Anecdote : le maçon pressenti pour la construire fait un « deal » avec le commanditaire : « vous me donnez une prime si je monte 80 cm en une journée tout seul. » Ce qu'il fit sur tout le périmètre de la grange, soit 50 m environ. Un exploit.

porche Ousté 001
Cliché P. Duffour Bigorre....gens d'ici. Édition Monhélios, 2007.




                               Canton de Lourdes-Ouest ( Vallée de Batsurguère )


Portàu Aspin 1

Ossen

Ossen     Ossen porche toit
Ossen portàu médiéval, probable entrée du château de Pégole, le sol a été abaissé.   Photos J. Omnès

Ossen Bégole porte détail  Fleur de lis


Second imposant portàu du village. Il se trouve à l'entrée d'origine du village, à l'arrière de la falaise du l'ancien château d'Estibayre. Daté de 1756, il possède une belle et étonnante pierre en remploi gravé. L'arrière abrite dans sa toiture un pigeonnier.

OssenClaveau Ossen Portau 1
Claveau 1756. Maison Duboé (?)


Ossen porche arrière L'arrière, très beau avec son pigeonnier.



Ossen gravure 5
Etonnante pierre gravé en remploi et posée à l'envers sur l'un des piliers. Ce qu'en pense J-F Le Nail, ancien archiviste du département, contacté :
"Cette inscription d'Ossen figure depuis longtemps dans mon dossier Epigraphie du Lavedan, ou plutôt elle y dort comme peu utilisable. En effet, incomplète, à moins de retrouver la partie manquante, il est difficile d'en proposer une lecture utile. Elle paraît concerner une oeuvre de construction. Les deux premières lignes pourraient appartenir à une sentence morale, la troisième être la date d'achèvement, la quatrième le nom du propriétaire bâtisseur (Carrère est le nom d'une maison d'Ossen attesté au XIVe s.). Mais de tous ces éléments le début manque et rend la suite hasardeuse. Par ailleurs, dans cette écriture, un même graphisme représente des S et des L, des U et des N, ce qui complique encore les choses.C'est donc avec toutes réserves que je lis, à titre provisoire :
FASAS CAUSA QUE NOS A
ASA QUE DEU FINIR
2 SET DIE 27 JUIN
?ANOLO DE CARRERA"



Omex
Portàu Omex                                                                Portàu d'Omex en pierre au claveau marqué 1773. Photo J. Omnès




                                                          Canton d'Argelès-Gazost

Arcizans-Avant

Magnifique portail sculpté par Mr Comas professeur de J-J Abdallah, représentant un Patou et un bélier, encadrant un cartouche décoré de fleurs et de fruits.

Arcizans-portail Arcizans

Argelès-Gazost

Argelès XVIIIe siècle        Argelès
Argelès-Gazost, portail en pierre, XVIIIe siècle                                            Argelès-Gazost  FG 1760.   Photos J. Omnès

        Gez Portàu Ourout
       Portàu moderne en pierres apparentes. Gez-en-Lavedan. Argelès dans le parc du château d'Ourout. Photos J. Omnès

Ayros-Arbouix

Portau Ayros     Portàu  vallée de Batsurguère

    Beau portàu gothique à Ayros, direction Arbouix                         Portàu à Ayros . Photos J. Omnès


Ayzac-Ost


Ayzac Pourtau Ayzac portàu 001 2
Portail d'Ayzac, Photo HJ. Omnès                                                Dessin à la plume de Philippe Duvocelle d'Ayros-Arbouix

Ayzac   Ayzac  linteau
Portail de la fondation Eboé,  au sommet de la rue de la Montjoie

Beaucens

En face de l'église, marqué 1716. Vu l'épaisseur des murs il devait probablement servir à une maison noble, d'un abbé laïque ? Photo J. Omnès

Portau Beaucens       



Beaucens 0  Beaucens 1
                                         Façade et épaisseur du portàu non daté. Photos J. Omnès

Beaucens 3    Beaucens 4
                                                        Claveau et détail pilier. Photo J. Omnès

Boô

Portàu Boô                                                                                    Boô. Photo J. Omnès

       
 .         
Nestalas

Nestalas portàu    Portàu Nestalas

Nestalas, à gauche portàu médiéval en plein cintre, de marbres de différentes couleurs dont le marbre rose du Hautacam. La grille vient de l'ancienne maison Roques de Lourdes (mairie actuelle). La maison a appartenu pendant plusieurs générations, à la famille Estaun de Lourdes.  Plus loin sur la droite, se trouve une porte gothique de la maison. 
À droite, portàu reconstruit derrière l'emplacement de l'ancien (rue Bossuet) ; grille moderne. Photos J Omnès.

Portàau Nestalas


Ouzous

Portau Ouzous
Portàu moderne aux poteaux de bois

Saint-Savin

 Portau St Savin
Saint -Savin, entrée du domaine de l'abbatiale. Photo J. Omnès

Salles

Portau Salles 1   Salles tête
Beau portàu du cimetière, avec niche à la Vierge, encadrée de deux têtes énigmatiques. Ici tête de gauche.
Salles porche La nouvelle porte du portàu (mai 2013)

Villelongue

Portàu en pierre du pays, encastré dans un mur épais et daté 1837. Il est situé sur la route d'Isaby.

Villelongue portau   Villelonge claveau

Villeleongue épaisseur Épaisseur du mur
 

 




                                                                  Val d'Azun
Bun

Les gros poteaux  en maçonnerie supportant un toit d’ardoise ont curieusement été doublés par deux poteaux  en pierre du pays surmontés d’une boule. Probablement pour pouvoir fixer la grille d’entrée. Les signes religieux, un calice et un ciboire, peints sur ce portàu  pourraient faire penser que nous avons affaire à une maison qui aurait pu être le presbytère. Ces signes sont renouvelés sur la façade de la belle maison qui est devenue la mairie, sous la forme d’ostensoirs surmontés d’une croix.
En fait, la maison a appartenu à la famille Dufourc qui a donné à la royauté, nombre de prêtres et  d’officiers, ce qui lui a valu, sous la Révolution, certains déboires. Mais fidèles aux valeurs familiales, les successeurs,  lors de la construction de leur maison en 1836,  ont voulu rappeler l’attachement à leur origine.


Portàu Bun
Bun. Portail doublé de deux maçonneries recouvertes  d'inscriptions religieuses. Photo J.Omnès




                                               Canton de Luz-Saint-Sauveur  


Chèze

Ce village a la fierté de posséder l'un des plus anciens portails de la région. C'est celui de Jean Forcada ou Orcada, il est daté 1642.

Portàu Chèze
                                 Portail Forcada restauré

Esquièze

Portàu Aspin 2

                              Très beau grand portàu d'Esquièze, 8, rue Sardey, au claveau marqué 1749.  Les lettres F.V. désignent probablement le propriétaire François Vignole (1730-1778), ancien consul. La maison s'appelle Lavignole. Photo J. Omnès


Esterre

Esterre trois
       Esterre portau


Gavarnie


Portàu rustique
Portàu rustique, jardin botanique, Gavarnie

Grust

Portail Grust
Portàu 1731

Luz-Saint-Sauveur


Luz4 Décoré d'un bel heurtoir

Sortie Luz      Luz Portau
             Sortie Luz vers Barèges. À droite superbe porche gothique dans le vieux Luz. Photos J.Omnès

Saligos

Portau Saligos
                         Portàu moderne en bois, Saligos


Sers

Sers Portàu
Portàu Jean Peyou, 1878. Photo J. Omnès

Villenave, hameau d'Esquièze

Villenave 1776
Portàu daté 1776. Photo J. Omnès